LA PROFESSION D'AVOCAT

La Profession d'Avocat en  Côte d'Ivoire

La fonction d’Avocat en Côte d’Ivoire a d’abord été tenue par les Avocats défenseurs, puis par un Barreau mis en place par la Loi du 7 novembre 1959 abrogée et remplacée par la loi du 27 juillet 1981


Les Avocats defensseurs

Il s’agissait d’individus nommés par Arrêté du Gouverneur Général de l’A.O.F. pour exercer les tâches qui sont actuellement dévolues aux Avocats. 

Ces personnes devaient remplir pour êtrenommées les mêmes conditions que celles aujourd’hui exigées des Avocats, tant en ce quiconcerne les diplômes qu’en ce qui concerne la moralité et la nationalité qui devaient être française ou assimilée. 

Les candidats étaient notamment soumis à un stage de deux ans sous le titre de Secrétaire 

d’Avocat défenseur et ce stage devait s’accomplir au Cabinet d’un Confrère titulaire. 

Les causes de dispense de stage étaient les mêmes qu’aujourd’hui (enseignement fonction judiciaire, appartenance antérieur à un barreau…etc.)

Les Avocats défenseurs ne formaient pas entre eux un Ordre quelconque, ils exerçaient à titreindividuel devant la Juridiction auprès de laquelle la résidence choisie par eux avait été fixée par leur Arrêté de nomination, mais ils avaient compétence pour intervenir sans restriction, devant toutes les Juridictions de l’A.O.F.

Dans la pratique, un nuage d’était créé qui faisait que lorsque plusieurs Avocats exerçaientdevant la même Juridiction, le plus ancien d’entre eux avait le titre de Doyen.